<$BlogRSDUrl$>

Monday, August 25, 2003

Trois quart d'heure de téléphone pour lui faire dire clairement qu'il préfère qu'on se sépare !!!! La lutte !!!
Je tourne autour du pot et je retourne et je change de sujet et je réponds à côté de la plaque... Pffff...

Au moins je suis fixée ! Je peux sereinement préparer ma rentrée, chercher un logement sans me demander si ça vaut le coup au cas où " Homme de ma vie" revient. Célibataire... Beark, moi qui déteste être seule...
Donc ce soir en route pour le rapatriement de mes affaires chez ma mère....bonne soirée en perspective.

Merci Chevalier Félon, j'ai bien l'intention de tourner la page et d'admirer le soleil qui se lève! La vie est belle et comme dit mon père il faut vivre pou soi, avec les autres. Je suis plutôt du style à vivre grâce aux autres et pour eux...

Tout ça me donne envie de changer, de ne plus me gâcher la vie avec des préjugés, des retenues, des rancunes.
Du coup hier je suis allée chez mon père pour la première fois! Il habite depuis presque 10 ans avec une femme et tant qu'il n'est pas divorcé de ma mère je ne voulais pas aller chez eux. Mais je crois qu'ils ne voudront jamais divorcer... et c'est lourd de voir mon père vite fait au resto, deux fois par mois à peine...
Quel intéret de se battre pendant des années....

Vivement que...je casse la gueule à "Homme de ma vie"!

Friday, August 22, 2003

C'est fou comme lorsqu'on l'a décidé on peut vite tourner la page...."Homme de ma vie" a disparu de la circulation.
On a l'impression que de vivre à deux nous lie, on se voit tous les jours, on partage tout et du jour au lendemain on peut déclarer que tout est fini et que c'est en fait un sacré soulagement !
Ca me fait me demander comment on peut rester toute sa vie avec la même personne puisqu'on arrive si vite à s'en détacher pour une connerie...Sans doute que de nombreux couples pourraient en fait se séparer très vite.
Je sais pas.
Ou alors on s'imagine être avec la bonne personne et en fait on se trompe complétement. Pourtant on dit que le jour où c'est la bonne on le sent... heuuuu moi je le sentais ! Sans doute qu'on peut dire ça quand notre vie est déjà bien bien avancée...
En tout cas je réalise aujourd'hui que "rien est acquis" c'est vrai de vrai pour les couples !!

Sinon mon soit disant ami Prozac, je ne le trouve trouve pas tellement attentionné et de bon conseil!!
Moi qui me disais qu'en en faisant une cure je me sentirais bien...
Tu parles!! Je pleure comme une madeleine tous les soirs en retournant cette histoire dans tous les sens... Et si j'avais fait ça et si j'avais dit ça et si et si...


Tuesday, August 19, 2003

Donc voilà je suis sans domicile fixe, comme vous devez vous en douter...
Je suis gracieusement herbergée par Maman, à 50 kilomètres de mon boulot et mon école...

Je fais appel à vot' bon coeur et vous sollicite pour une chambre à louer ou un cagibis dans le fond de votre jardin ou celui de votre Grand-mère... Je veux bien faire les travaux de la pièce...
Je cherche quelque chose à Versailles, ou vers Saint Cyr, Rocquencourt, Igny ou Boulogne... Bref dans une périphérie de 20 KM autour de Versailles....

J'attends vos propositions sur damesilence@yahoo.fr !!!!

Vivement que vous me contactiez ....

Monday, August 18, 2003

Me voilà de retour de vacances, avec 4 kilos laissés là-bas !!
Rien de tel qu'une rupture pour faire un régime !!

En tout cas j'ai profité du beau temps, le coeur serré mais j'ai fait plein de choses dont on rêve à Paris beach: bateau, plongée, bonzette, boire des coups en rentrant à vélo tout bourré, revoir des vieux potes de vacances...
Il faut dire que je vais dans cette station balnéaire depuis toujours. Vous imaginez des grands-mères copines qui ont leurs enfants copains qui ont eux mêmes leurs enfants copains...et la génération de bébés des enfants des enfants des grands mères est déjà commencée depuis...3 ans !!
Du coup on fait des apéro sur la côte sauvage à une quarantaine de personnes, toutes générations confondues ! Génial ! Plus les chiens !
Les gens nous regardent arriver sur la plage d'un drôle d'oeil: peut être qu'ils pensent que nous faisons partie d'une association quelquonque ??

Un autre truc qui m'a fait plaisir: pour la première fois ma petite soeur et moi avons été boire un verre ensemble. On a 10 ans d'écart et jusqu'à cette année elle ne voulait surtout pas que nous nous cotoyions: elle allait même sur une autre plage !!
Marrant...le temps fait bien les choses.

Bref ça aurait dû être de super vacances mais j'ai vécu un cauchemar... j'ai retourné dans ma tête mon histoire avec "l'homme de ma vie" et je me colle tous les torts sur le dos... Jusqu'à hier soir... ma Maman m'a engueulé ! Elle m'a dit que ça n'était pas possible de déprimer comme ça qu'il fallait que je me ressaisisse... Un demi Prozac, un tranxène et au lit !

Vivement que... ça aille mieux !!

Friday, August 08, 2003

Il y a les moments ou je me dis tant mieux et les moments ou je me dis que ça va s'arranger.
Il y a ceux ou je me dis c'est horrible, que c'était LUI le bon et surtout beaucoup de moments ou je me dis que tout est de ma faute, que je suis une pauvre conne méchante et que j'ai tout foutu en l'air car je ne l'ai pas écouté...
Mais je suis comme je suis, passionnée et angoissée alors si lui voulait être indépendant et vivre pour son boulot, effectivement on était pas fait pour vivre ensemble...
Seulement je ne me doutais de rien...quoi que....

FAIT CHIER.

Tuesday, August 05, 2003

Et bien voilà, j'en ai prit plein la gueule...
Pire que ce que je pensais...

Je me suis fait larguer... je ne m'y attendais vraiment pas avant ce "il faut qu'on parle"...

J'ai la chance d'avoir du monde pour me soutenir et m'écouter.
Pour l'instant c'est trop frais pour en parler sereinement.
Quand je pense que je pensais faire ma vie avec lui !!!!!!!!!!!!!!! J'ai l'impression de m'être trompée sur toute la ligne sur notre relation !!

J'ai prit une bonne claque dans la gueule...
Il ne veut même pas nous laisser une chance... J'ai vraiment l'impression d'avoir 15 ans en ce moment...

Je lui en veux, je comprends mais je suis déçue...

Friday, August 01, 2003


Je me souviens de cette soirée passée assis dans la voiture, comme des ados, à discuter une bonne partie de la nuit comme si Papa était dans la maison et que le nouveau petit copain ne peut pas entrer pour dormir ici...
Je me souviens des phrases sous entendues qui visent à faire comprendre à l'autre qu'on a envie d'être plus pour lui.
Je me souviens de la buée qui s'accumule sur les vitres car on est en mars et il fait froid au bord de la mer, de nos doigts qui dessinent des formes sur la buée pour masquer le fait que ce soit dur d'avouer que l'on espérait pas mieux, qu'on pense que c'est lui, qu'on a envie de le revoir...demain...
Je me souviens d'un regard complice pour un trait en commun...
Déjà plus que des souvenirs ??? Alors que seulement une grosse année est passée depuis ces jours. C'était bien.
Et aujourd'hui... JE FLIPPE !!
Etat de stress avancé... comme avant les résultats de mon concours...

Vous savez quand la tête bouillonne, que vous avez un coup dans le ventre, le coeur serré qui s'emballe de temps en temps et pas envie de parler... Un peu comme quand on est amoureux mais en triste...
Une attente longue qui semble ne pas vouloir se terminer.

Tout ça parce que mon mec rentre ce soir après de trois semaines de vacances chez ses parents et que je sens que ça va mal se passer...

Orgueil blessé, jalousie, bourrage de crâne, ras le bol, abus de ma part ??? Tout mélangé sans doute. Je pense que je vais en prendre plein la gueule. Et tout a commencé à cause de ma réussite au concours.

Hier il m'a balancé:" il faut que l'on se voit" ....!!!! Plus d'un an et demi de vie commune et il me jette ça à la figure. Ca fait réfléchir non ??
J'ai l'impression de me retrouver à 16 ans quand on se laisse embrasser par un mec, un soir, que l'on est ensuite toute gaie, jolie, confiante, amoureuse. Et le lendemain il vous appelle pour vous dire "il faut qu'on se voit". A l'heure dite on se voit. On ne sent pas venir l'orage qui approche. Et de but en blanc il nous sort des phrases toutes faites que beaucoup d'entre nous ont entendu: que c'était une bétise, qu'il vaut mieux qu'on reste ami ou je ne sais quoi. La chute.

Mais aujourd'hui j'ai 28 ans, pas juste une nuit de bisou bisou derrière "nous" et j'ai le mauvais présentiment que je vais payer cher pour mes colères excessives, mes phrases cinglantes et...ma réussite au concours...

Mon homme idéal...il se barre au galop oui mon homme idéal !!

Vivement que j'y vois plus clair.

This page is powered by Blogger. Isn't yours?